Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Bismi l-Lahi r-Rahmani r-Rahim

Louanges à Allah Seigneur des mondes, que Allah honore et élève davantage en degr notre maître Mouhammad et qu'Il préserve sa communauté de ce que le Prophète craint pour elle


Mes frères de foi,

 je vous recommande ainsi qu’à moi-même de faire preuve de piété à l’égard de Allah, Al-^Aliyy Al-Qadir, Lui qui dit dans son livre honoré : (Ya ‘ayyouha l-ladhina ‘amanou t-taqou l-Laha wa l-tandhour nafsoun ma qaddamat lighad wa t-taqou l-Laha ‘inna l-Laha khabiroun bi ma ta^maloun).

Mes frères de foi, la meilleure des paroles, c’est la parole de  Allah. La meilleure des guidées, c’est la guidée de Mouhammad, ^alayhi s-salatou wa s-salam. Quel bon guide est-il pour sa communauté ! Il est le maître des connaisseurs et des pieux, des premiers et des derniers.

Celui qui s’attache à sa bonne guidée aura gagné. Et celui qui prend son chemin sera sauvé. Et celui qui prend pour modèle sa sounnah sera victorieux. C’est pour cela que les vertueux de cette communauté mettaient devant leurs yeux la conduite de ce prophète honorable. Et ils puisaient de sa source. Ils s’éclairaient par sa bonne guidée. Et ils imitaient ses bons caractères. C’est pour cela qu’un des grands savants du salaf vertueux a dit : « Les habitudes des meilleurs sont les meilleures des habitudes ». Et certains ont oeuvré sur sa voie, des hommes qui sont des soleils pour la communauté, dans une période où la plupart ont fait preuve de paresse, dans une période où la plupart ont manqué d’ardeur. Mais la bonne guidée reste celle de Mouhammad.

Et parmi ces gens-là, il y a le Chaykh, celui qui connaît les attributs de perfection de Allah, celui qui oeuvre pour gagner l’agrément de Allah, l’Imam le mouhaddith le Chaykh ^Abdou l- Lah Al-Harariyy, que Allah ta^ala lui fasse miséricorde. Il avait guidé vers la science de la religion, à s’attacher avec la voie de premiers. En plus de la science de la Loi de l’Islam à laquelle il était attaché, qu’il incitait à l’apprendre et à l’appliquer, il avait des conseils qui indiquent son attachement aux fondements de la science et des savants. Parmi ses perles qui éclairent et ses bons conseils, il y a ce qu’il a dit sous le titre : « Le bas monde est un terrain de semence pour l’au-delà ».

Oui le bas monde est un terrain de semence pour l’au-delà c’est-à-dire que celui qui sème ici bas du bien, il le récoltera dans l’au-delà. Celui qui a connu Allah, c’est-à-dire celui qui a su ce qui est digne de Allah, et qui a exempté Allah de toute ressemblance avec Ses créatures, qui a exempté Allah des caractères des créatures, et qui a cru en Son Messager, salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, qui a accompli les devoirs et qui a évité les interdits, celui-là aura réussi dans l’au-delà. Dans ce bas monde, il aura pris une grande récompense. Alors prenez des provisions de ce bas monde, qui va à sa fin, pour l’au-delà, qui n’aura pas de fin.

Allah ta^ala Abou Hourayrah. Il ne dormait pas avant de faire douze mille tasbihah. Abou d-Darda’ faisait chaque jour cent mille tasbihah. Khalid Ibnou Ma^dan faisait chaque jour quarante mille tasbihah, en plus de ce qu’il récitait comme Qour’an. Khalid Ibnou Ma^dan, après sa mort, quand on l’a mis pour qu’il soit lavé, son doigt (qu’il bougeait pour faire le tasbih) s’est mis à bouger tout seul. C’était un prodige pour lui. Tellement il faisait le tasbih dans le bas monde, son doigt bougeait après sa mort. Ses doigts, au jour du jugement, Allah les fera parler. Il leur donne la force de prononcer. Et les doigts témoigneront pour celui qui les utilisait.

Le Messager de Allah Mouhammad, salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, n’a pas fait le tasbih autrement qu’avec la main. Et malgré cela, les savants ont autorisé le tasbih avec la soubhah . Mais le tasbih avec la main est meilleur. Il est rapporté que Messager de Allah, salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, a dit : (Ni^ma l-moudhakkirou s-soubhah), rapporté par Ad-Daylamiyy, c’est-àdire : « Quel bon outil pour le dikhr que la soubhah ».

Le tasbih veut dire l’exemption de Allah de toute ressemblance avec Ses créatures, c’est-àdire c’est le tanzih, qui est un des fondements de la religion. Celui qui s’en écarte se sera égaré. Il n’aura pas connu Son Seigneur. C’est un mécréant. Il aura mécru en Allah Al-^Adhim.

C’est pour cela qu’il est parvenu dans de nombreux hadith de la part de celui qui nous a enseigné le tawhid, ce guide éminent pour la communauté, il a fortement incité au tasbih de Allah, parmi lesquelles sa parole, ^alayhi s-salatou wa s-salam : (‘Ousikoum bi t-tasbihi wa ttaqdic wa t-tahlil) ce qui signifie : « Je vous recommande le tasbih, le taqdis et le tahlil ». Le tasbih a plusieurs formules parmi lesquelles la parole : (Soubhana l-Lah) ou (‘Ouçabbihou l- Lah) ou (Soubhana l-Lahi wa bi hamdih) ou encore (Soubhana l-Lahi l-^adhim) qui sont des plantes pour le paradis, c’est-à-dire celui qui l’a dit, il lui sera planté au paradis, grâce à cette parole, un des arbres du paradis.

Il est parvenu également le tasbih dans le Qour’an dans de nombreuses ‘ayah, comme la parole de Allah : (Wa ‘in min chay’in ‘illa youçabihou bi hamdih). Ainsi les anges font le tasbih de Leur Créateur. Les croyants font le tasbih et L’exemptent de toute ressemblance avec Ses créatures. Ils L’exemptent de l’associé, de l’endroit, du temps. Ils exemptent Allah de la ressemblance avec les créatures.

Le Chaykh, que Allah lui fasse miséricorde, disait également : « Je vous recommande de garder longtemps le silence, sauf pour dire du bien, et de multiplier l’évocation de Allah ». Le Messager de Allah, salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, a dit : (Man samata naja) ce qui signifie : « Celui qui se tait sera sauvé ». Le prophète, salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, se gardait le silence longtemps.

Celui qui veut être sauvé et épargné de la mécréance et du grand nombre de péchés, qu’il s’habitue à ne pas trop parler car trop parler peut entraîner à la perte. Il se peut que cela entraîne la personne à la mécréance. Il se peut que cela entraîne au grand péché ou au petit péché. Et si cela n’entraîne pas à la désobéissance, cela l’entraîne à perdre son temps.

Habituez-vous à ne pas trop parler. Si vous êtes dans une assemblée, que vous vous réunissez, pour un des sujets des gens, que la personne n’éprouve pas de honte de ne pas trop parler. Qu’elle ne dise pas : « Si je ne parle pas, ils vont penser que je suis idiot ». Qu’il ne considère pas cela.

Le Messager de Allah, salla l-Lahou ^alayhi wa sallam, a dit : (‘Aktharou khataya bni ‘adama min liçanih) ce qui signifie : « La plupart des péchés des fils de ‘Adam proviennent de sa langue ». Il est facile de prononcer la mécréance avec la langue. Il est facile de semer la discorde entre les gens, d’embellir le faux et d’enlaidir le vrai. Tout cela est facile avec la langue. C’est pour cela que le Messager de Allah nous a conseillé de ne pas trop parler.

Nous terminons notre discours avec ce conseil éminent. Le Chaykh, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : « Celui qui demande pardon en faveur des croyants et des croyantes vingtsept fois, il est rapporté dans le hadith que s’il s’attache à cela, son invocation sera exaucée ». Ibnou s-Sounniyy a rapporté le hadith : (Man istaghfara li l-mou’minina wa l-mou’minat koulla yawmin sab^an wa ^ichrina marrah kana mina l-ladhina youstajabou lahoum ) ce qui signifie : « Celui qui fait l’istighfar en faveur des croyants et des croyantes, chaque jour vingt-sept fois, fera parti de ceux dont  l’invocation est exaucée ». L’istighfar par la langue, c’est comme en disant : (Allahoumma ghfir li l-mou’minina wa l-mou’minat). Il répète cette phrase vingt-sept fois. Ensuite il invoque après cela. Par la volonté de Allah, son invocation sera exaucée.

Ô Allah, accorde une large miséricorde à notre Chaykh, rétribue-le en bien. Accorde-lui le pardon ainsi qu’à ses parents, et aux croyants et aux croyantes. Ô Allah, conserve-nous notre religion. Accorde-nous la réussite pour faire tout bien. Certes, Notre Seigneur, Tu es sur toutes choses Tout-Puissant. Je dis mes propos et je demande à ce que Allah me pardonne ainsi qu’à vous.  

Tag(s) : #Discours vendredi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :