Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes frères de foi.

 

La louange est à Allah et que davantage d’honneur et d'élévation en degré soient accordés au Prophète de Allah, notre maître Mouhammad. 

 

Allah ta^ala dit dans le Qour'an honoré : (wa li l-ladhina kafarou bi rabbihim ^adhabou jahannama wa bi’sa l-masir ; ‘idha ‘oulqou fiha sami^ou laha chahiqan wa hiya tafour) ce qui signifie : « Ceux qui ont mécru en leur Seigneur subiront le châtiment de l'Enfer et quelle mauvaise demeure ! Lorsqu'ils y seront jetés, il émettra un bruit tel un braiment en bouillonnant ».

 

Mes frères de foi, j’ai commencé mon discours aujourd'hui par ces ‘ayah éminentes afin que nous nous rappelions ce qui a été rapporté dans le Qour'an honoré comme menace de châtiment de la part de Allah tabaraka wa ta^ala. Puisse cela être une cause pour que nous nous repentions de nos péchés et de ce en quoi nous aurions désobéi à Allah.

 

L'Enfer est un feu intense, extrêmement intense. Il fut rapporté dans le hadith, rapporté par At-Tirmidhiyy qu'il a été attisé pendant mille ans jusqu'à en devenir rouge, puis mille ans encore jusqu'à en devenir blanc, puis mille ans encore jusqu'à en devenir noir. L'Enfer est actuellement d’un noir ténébreux,. C'est une demeure atroce qui attend ceux qui sont morts sans avoir la foi en Allah et en Son Messager salla l-Lahou ^alayhi wa sallam.

 

Lorsque le mécréant y sera jeté, comme une bûche dans un feu intense, l’enfer émettra un bruit semblable au braiment, c'est-à-dire un son puissant et intense, un « chahiq ». Ce qui est visé ici, c'est que les gens entendront un bruit étrange comme le son de l'âne qui brait tant le feu de l'Enfer sera intense et tant il bouillonnera. L'Enfer, avec eux à l’intérieur, bouillonnera . Allah augmentera la taille du mécréant en Enfer afin que son châtiment augmente, au point que la molaire de chacun d'entre eux sera telle la montagne de ‘Ouhoud. Au Jour du Jugement, la distance qui séparera les deux épaules du mécréant sera de trois jours de marche, soit l’équivalent de la distance qui sépare le Liban de la Jordanie. Si leur taille était celle qui est la leur dans cette vie-ci, ils fondraient en un instant.

 

Ils n'y mèneront pas une vie paisible mais seront à tout instant, dans les tourments et le châtiment. Leur nourriture sera composée de dari^ , un arbre de très laide apparence, dont le goût est extrêmement mauvais et l'odeur nauséabonde. Allah ta^ala dit : (layça lahoum ta^amoun ‘il-la min dari^ la yousminou wa la youghni min jou^) ce qui signifie : « Ils n'auront pas d'autre nourriture que le dari^ qui ne fait pas grossir et qui ne rassasie pas.» Allah ta^ala dit aussi : (‘inna chajarata z-zaqqoumi ta^amou l-‘athim ; ka l-mouhli yaghli fi l-boutouni kaghalyi l-hamim) qui signifie : que parmi la nourriture des gens de l’enfer, il y a le le zaqqoum.

 

Cet arbre, le zaqqoum a un aspect très laid. Son odeur est très répugnante. Elle n'est pas supportable. Mais les mécréants auront tellement faim et seront tellement privés qu’ils en mangeront malgré eux. Les anges du châtiment les en nourriront. De même, les gens de l'Enfer mangeront du ghislin. Allah ta^ala dit : (falayça lahou l-yawma hahouna hamim wa la ta^amoun ‘il-la min ghislin ; la ya’koulouhou ‘il-la l-khati’oun) Le ghislin, mes frères de foi, c'est ce qui s’écoule de la peau des gens de l'Enfer, leurs souillures.

 

Toutes les fois que leurs peaux seront brûlées par le feu, ils seront recouverts par de nouvelles peaux. Allah les leur changera et leur donnera d’autres peaux qui seront encore humides,. Puis, lorsque celles-ci seront à nouveau brûlées il coulera alors d’elles de la pourriture, du pus. Allah fera de ce qui coulera de leur peau la nourriture des gens de l'Enfer. Allah ta^ala dit : (koullama nadijat jouloudouhoum baddalanahoum jouloudan ghayraha liyadhouqou l-^adhab) ce qui signifie : « Toutes les fois que leurs peaux seront brûlées, Nous les recouvrirons de peaux nouvelles afin qu'ils augmentent en châtiment ».

 

Cette ‘ayah est une preuve que le châtiment de l'Enfer a lieu par l'âme et le corps. Allah ta^ala a décrit son intensité dans le Qour'an, Il dit : (takadou tamayyazou mina lghaydh) Takadou : l'Enfer a failli se déchirer, se mettre en pièces tant il est en colère contre les mécréants. Allah a comparé l'Enfer à une personne en colère afin de décrire son extrême ébullition. Allah dit dans le Qour'an : (fa'amma man tagha wa ‘athara l-hayata d-dounya fa‘inna l-jahima hiya l-ma’wa). C'est-à-dire que celui qui a mécru, qui s'est noyé dans les plaisirs de la vie d’ici-bas en suivant ses passions et en s’y laissant aller, qui ne s'est pas préparé pour l'au-delà ; celui-là, aura pour demeure l’Enfer, la demeure de ceux qui font preuve d'injustice et qui ont préféré la vie d’ici-bas.

 

L'Enfer est dans l'attente de ceux qui ont mérité la menace du châtiment. Ainsi, les mécréants y pénètreront. Ils y seront emprisonnés. Allah ta^ala dit : (‘inna jahannama kanat mirsada li t-taghina ma'aba labithina fiha ‘ahqaba ). C'est-à-dire que les mécréants resteront en Enfer tant que dureront les houqb c'est-à-dire sans interruption. En effet, toutes les fois qu'un houqb s'écoule, vient un autre houqb et ainsi de suite, sans fin car l'Enfer n'a pas de fin.. Le houqb est une durée de quatre-vingts ans.

 

Il n'est donc pas permis de dire que l'Enfer aura une fin. Les savants de l'Islam ont considéré la parole selon laquelle l'Enfer aurait une fin parmi les égarements clairs qui font sortir de l’Islam.

 

Que Allah nous en préserve. Ainsi que l'Imam, le Hafidh As-Soubkiyy - que Allah lui fasse miséricorde a dit dans son écrit : Al-I^tibar bi Baqa’i l-Jannati wa n-Nar « Les leçons de morale concernant la Non fin du Paradis et de l'Enfer ». Allah ta^ala dit dans le Qour'an honoré, dans sourat Al-‘Ahzab : (‘inna l-Laha la^ana lkafirina wa ‘a^adda lahoum sa^ira ; khalidina fiha ‘abada ; la yajidouna waliyyan wa la nasira) ce qui signifie : « Certes Allah a éloigné les mécréants de Sa miséricorde dans l’au-delà et Il leur a réservé l'Enfer. Ils y resteront éternellement, à jamais. Ils n'y trouveront ni partisan ni soutien ».

 

La communauté du prophète Mouhammad a été unanime à dire que l'Enfer n'a pas de fin. Ainsi l’Imam At-Tahawiyy - que Allah lui fasse miséricorde - l’a mentionné dans le traité de croyance qu'il a rédigé pour indiquer la croyance des gens du Salaf. Il y commence par cette parole : « Voici mention de la présentation de la croyance de Ahlou s-Sounnah wa l-Jama^ah » Puis, il dit : « Le Paradis et l'Enfer sont tous deux créés, ils n'auront pas de fin ».

 

Ainsi, les mécréants en Enfer seront dans un état d’avilissement au-delà duquel il n'y a pas de rabaissement possible et dans une perdition au-delà de laquelle il n'y a d’autre perdition possible. Il a été rapporté qu'ils rechercheront le secours de Malik, l'ange gardien de l'Enfer. Celui-ci leur répondra mille ans après, pour les humilier. Leur demande d'aide ne sera pas pour obtenir de sortir, mais plutôt pour obtenir de mourir tant ils souffriront du châtiment.

 

Allah ta^ala dit : (wa nadaw ya Malik liyaqdi ^alayna rabbouk ; qala ‘innakoum makithoun ; laqad ji’nakoum bi lhaqq ; wa lakinna ‘aktharakoum li l-haqqi karihoun) ce qui signifie : « Ils appeleront : Ô Malik, dis à ton Seigneur de nous faire mourir. Il leur répondra: Vous allez y demeurer, Nous vous avons fait parvenir la vérité mais la plupart des humains détestent la vérité ». Il leur fera, mille ans après, une réponse qui ne fera qu’augmenter leur peine et leur affliction. Il leur répondra qu'ils ne sortiront jamais du feu de l'Enfer.

 

Mes frères, à nous d'oeuvrer dans la vie d’ici bas avant que vienne le jour où les regrets ne seront plus utiles. Nous demandons à Allah qu'Il améliore notre état, qu'Il nous accorde une fin heureuse et qu'Il nous préserve du feu de l'Enfer. Il est certes sur toute chose tout puissant.

 

Voici mes propos et je demande à ce que Allah nous pardonne nos péchés.

Tag(s) : #Discours vendredi

Partager cet article

Repost 0