Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conseil pour celui qui enseigne la religion

Les gens de science ont dit qu'il y a parmi les règles de comportement de l'enseignant : l'indulgence. Par l'indulgence, il réalise effectivement l'enseignement. Il est également requis de la part de celui qui enseigne la religion qu'il supporte la difficulté et qu'il patiente avec ceux qui apprennent, qu'ils soient hommes ou femmes. Cela aussi facilite et contribue à réaliser l'enseignement. Alors soyez sur cet état, en étant sincère par recherche de l'agrément de Allah.

Que celui qui enseigne soit modeste avec celui à qui il enseigne. Et que celui qui apprend soit modeste avec celui qui lui enseigne.

---

L'amour de la science de la religion est un signe de bien

L'amour de la science de la religion est un signe de bien, de victoire et de réussite. Mais celui qui s'adonne aux actes d'adorations sans avoir appris la croyance et les lois, sa fin sera mauvaise. Il pense de lui-même qu'il obtiendra des hauts degrés alors qu'en réalité, il fera partie de ceux qui sont au plus bas niveau.

Si la personne n'a pas appris la science de la religion, il ne lui est pas suffisant que son père fut un savant ou que son grand-père fut un saint. Il est indispensable qu'elle apprenne elle aussi.

---

Manger en grande quantité n'est pas quelque chose de recommandé dans la Loi.

Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam prenait la nourriture avec trois doigts uniquement. Ainsi, ce qu'il pouvait prendre comme nourriture était en faible quantité.

Par ailleurs, délaissez cette habitude de cuisiner chaque jour. Le Messager de Allah ^alayhi s-salam, il s'écoulait pour lui, un mois et même deux mois sans qu'on ne fasse cuire quoi que ce soit chez lui. Il n'y avait pour nourriture pendant ces jours-là que des dattes et de l'eau.

---

La colère peut détruire la religion d'une personne

Attachez-vous à délaisser la colère, car la colère peut détruire la religion d'une personne. Il y a des gens qui, à cause de la colère, insulte la religion ou insulte Allah et s'opposent à Lui, elles deviennent ainsi mécréante, car la colère n'est pas une excuse.

---

Combattre les passions de l'âme

Combattre les mauvais penchants de l’âme est un devoir, le combat a lieu en l'amenant à délaisser les péchés et en l'astreignant à accomplir les devoirs.

Un savant a dit : « combattre les passions de son âme, c'est cela le remède pour elle ».

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0