Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je commence par le nom de Allah Ar-Rahman Ar-Rahim,


La louange est à Allah, le Seigneur des mondes, que Allah honore et élève davantage en degré notre maître Mouhammad et qu’Il préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle. Nous demandons à Allah qu’Il nous fasse apprendre ce que nous ignorons, qu’Il nous fasse nous rappeler de ce que nous avons oublié et qu’Il nous augmente en connaissance. Nous demandons à Allah de nous préserver de l’état des gens de l’enfer, nous demandons à Allah qu’Il fasse que nos intentions soient sincères par recherche de Son agrément

 

Le Paradis est la demeure de la paix, de la félicité et de la joie. Allah l'a réservé pour les croyants. Le Paradis contient des fleuves de miel pur, des fleuves de lait et des fleuves d'un khamr qui n'est pas comme les boissons alcoolisées de ce bas-monde qui font perdre la raison ; et il y a au paradis d'autres sortes de félicités éternelles.

 

Au paradis la félicité est sensible : le musulman l'éprouve par le corps et par l'âme. Il y a au Paradis différents degrés, certains sont plus élevés que d'autres. Le plus haut des degrés du paradis est celui des prophètes, et la plus haute partie du paradis s’appelle al-firdaws.

 

Les gens du paradis ne ressentiront ni tristesse ni chagrin, ils ne vieilliront pas et ne mourront pas. Ils demeureront éternellement au paradis et n'en sortiront jamais. Ils seront dans une félicité éternelle, sans fin.

              

Le paradis a huit portes parmi lesquelles il y a la porte de ar-rayyan de laquelle rentreront ceux qui font le jeûne. Le paradis est au-dessus du septième ciel, il en est séparé par une grande distance. Il a son propre sol qui est indépendant et son toit c’est le Trône (al-^arch) tout comme nous l’a annoncé le Messager de Allasalla l-Lahou ^alayhi wa sallam dans le hadith.

 

Le Trône (al-^archou l-majid) est comparable à un lit pourvu de pieds et il est entouré d’anges. Le Trône est le plus grand des corps que Allah ta^ala a créés. C'est le toit du paradis. Les sept cieux par rapport au Piédestal (al-koursiyy) sont comme un anneau dans une terre déserte. De même, la supériorité du Trône par rapport au Piédestal est telle la supériorité de la terre déserte par rapport à l’anneau. Ceci montre l’immensité de l’étendue du Trône qui est porté actuellement par quatre des anges les plus immenses. La distance séparant le lobe de l’oreille de l’épaule de chacun de ces anges est telle qu’un oiseau volant à vive allure mettrait sept cents ans à la parcourir. Au jour du jugement le Trône sera porté par huit anges.

 

Les gens du paradis seront à l’image de leur père Adam, ils auront soixante coudées de hauteur (environ 30 mètres) sur sept coudées de large, ils auront de très belles apparences et aucun poil sur le corps mis à part les cheveux et les sourcils ; ils auront l’apparence de quelqu’un qui à l’âge de trente trois ans, ils y resteront éternellement sans en sortir, à jamais. Ils auront de beaux visages. Celui qui dans le bas monde parmi les croyants était laid, sa laideur s’en ira. Allah ta^ala lui donnera au paradis la beauté de Youçouf As-Siddiq. Celui qui était petit de taille, il n’aura plus cela également. Allah ta^ala fait que dans chacun il y a un signe qui les distinguent des autres, qu'il s’agit bien de un tel, de sorte à ce que lorsqu’il rendra visite à quelqu’un qu'il connaissait dans le bas monde, il le reconnaîtra à ce moment-là. En effet, les gens du paradis se rendent visite car ce qui est une facilité du déplacement là-bas c’est le lit sur lequel ils se trouvent. Suite au simple fait que la personne désire rencontrer son ami, son lit vole par la toute puissance de Allah ta^ala jusqu’à descendre devant le lit de cet autre personne. Il s’assoit ainsi et discute. Puis lorsqu’il veut revenir chez lui son lit vole à nouveau.

 

Quant à la parole de Allah ta^ala : « fiha sourouroun marfou^ah » [sourat Al-Ghachiyah / 13]. Au sujet de cette ayah Ibnou ^Abbas a dit : « ces planches sont d’or ornées de pierres précieuses qui sont élevées tant que celui qu va s’asseoir dessus n’est pas encore là. Lorsqu’il veut s’asseoir dessus, ce lit descend jusqu’à ce qu’il puisse s’asseoir dessus puis il se relève en hauteur jusqu’à revenir à son emplacement. Et parfois pour se déplacer, il monte sur des chevaux fait de pierres précieuses qui ont des ailes en or qui volent avec eux ».

 

Les gens du paradis auront l’âge de 33 ans, ils n’auront pas de poils ni sur leur ventre, ni sur leur bras, ni sur leur pieds et ils n’ont pas de barbe. Ils n’auront rien d’autre que les cheveux de la tête et les sourcils. Leur nourriture et leur boisson ne se transforme pas en selle et en urine mais ils sortiront de leur peau comme transpiration semblable au musk et non pas comme la transpiration du bas monde. Il a été rapporté dans le hadith au sujet des gens du paradis qu’ils n’urinent pas, ne défèquent pas et n’ont pas d’expectoration nasale. Ils ne se mouchent pas et n’ont pas de choses qui sont répugnantes. Allah a fait qu’au paradis, il n’y a pas une chose qui soit laide.

 

Chacun des gens du paradis aura des serviteurs à son service, le moins qu’il ait parmi les serviteurs pour l’éternité est de dix milles serviteurs. Dans la main de chacun de ces serviteurs, il y a un récipient en or et dans l’autre un récipient en argent. Le paradis n’est pas une résidence de solitude. L’homme au paradis aura l’aspect des rois et les serviteurs autour de lui sont ses propres serviteurs. Ils sont comme des serviteurs dans le bas monde et ils ont l’aspect de jeunes garçons. Ces jeunes serviteurs sont des serviteurs pour les gens du paradis, ce ne sont pas des humains, ni des jinn, ni des anges, ce sont des créatures de Allah qui ont une très belle apparence.

 

Le Messager de Allah salla l-Lahou ^alayhi wa sallam a dit : 

أَلاَ هَلْ مُشَمِّر لِلْجَنَّةِ

      فَإِنَّ الجَنَّةَ لاَ خَطَرَ لَهَا هِيَ وَرَبِّ الكَعْبَةِ نُورٌ يَتَلأْلأُ

      وَرَيْحَانَةٌ تَهْتَزُّ وَقَصْرٌ مَشِيدٌ وَنَهْرٌ مُطَّرِدٌ

وَفَاكِهَةٌ كَثِيرَةٌ نَضِيجَةٌ

      وَزَوْجَةٌ حَسْنَاءُ جَمِيلَةٌ وَحُلَلٌ كَثِيـرَةٌ في مَقَامٍ أَبَدِيٍّ

في حُبْرَةٍ وَنُضْرَةٍ

      في دَارٍ عَالِيَةٍ سَلِيمَةٍ بَهِيَّةٍ 

 

   (‘ala hal mouchammirin li l-jannati fa’inna l-jannata la khatara laha ; hiya wa Rabbi l-Ka^bati nouroun yatala’la’ou wa rayhanatoun tahtazz ; wa qasroun machid ; wa nahroun mouttarid ; wa fakihatoun kathiratoun nadijah wa zawjatoun hasna’ou jamilah ; wa houlaloun kathirah ; fi maqamin ‘abadiyyin ; fi houbratin wa noudrah ; fi darin ^aliyah ; salimatin bahiyyah)

ce qui signifie :‎‎ « N’y aura-t-il pas quelqu'un prêt à œuvrer pour le paradis ? Certes, le paradis est sans pareil. Il est, par le Seigneur de la Ka^bah, lumières scintillantes, parfums odorants, palais édifiés, fleuves courants sans lits, fruits nombreux et mûrs, épouse jolie et belle et grand nombre de joyaux dans une résidence éternelle, dans une gaieté et une splendeur, dans une résidence élevée parfaite et superbe » [rapporté par Ibnou Hibban] .

 

Il a été confirmé dans le hadith que les femmes des gens du paradis auront sur leur tête des voiles. Le bas monde et ce qu’il comporte n’équivaut pas à ce voile qu’elles portent. Elles mettent ce voile par embellissement, cela les augmentent en beauté. Les femmes du paradis sont vierges c’est-à-dire que chaque fois que le croyant des gens du paradis aura un rapport avec une de ses épouses, il l’a retrouvera ensuite à nouveau vierge. Et malgré le grand nombre d’épouses des hommes du paradis, il n’y a pas entre les épouses de haine ni de jalousie, ni d’envie, car Allah purifie les cœurs des gens du paradis de tout cela. La femme croyante se suffira d’un seul époux et elle sera satisfaite de ce que Allah lui aura accordé.

 

Allah ta^ala a fait que les cœurs des gens du paradis soient semblable au cœur d’une seule personne. Il n’y a pas entre les gens du paradis de haine ou de jalousie. La femme croyante qui était mariée reviendra à son mari si elle meurt alors qu’elle était encore sa femme. Allah ta^ala fait que la femme se suffit et qu’elle a l’apaisement du cœur avec un seul époux. 

 

Que Allah nous accorde d'être parmi les gens du Paradis dans l'au-delà.

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :