Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


La prière comporte des piliers, c'est-à-dire des actes obligatoires, et des actes recommandés (sounnah). Les piliers sont les actes de la prière indispensables à la validité de la prière. Quant aux actes surérogatoires, ce sont les actes pour lesquels il y a davantage de récompenses à les accomplir, mais les délaisser n'annule pas la prière. Nous, nous les accomplissons pour suivre l'exemple du Messager de Allah (salla l-Lahou ^alayhi wa sallam).

 
Parmis les actes recommandés il y a : 
 

    1 -   poser la main droite sur le poignet gauche, au dessus du nombril et en dessous de la poitrine.

 

   

    2 -   la récitation de l'invocation d'ouverture avant la récitation de la Fatihah dans la première rak^ah seulement.
 
   
    3 -   la récitation d'une sourat après la Fatihah dans les deux premières rak^ah.

 
    4 -   la parole : (Allahou 'akbar) ce qui signifie : « Allah mérite plus de vénération et de glorification que tout autre », lorsqu'on se relève ou qu'on se baisse.
 

   
    5 -   la parole : (Soubhana rabbiya l-^Adhim) ce qui signifie : « Mon Seigneur Qui est vénéré est exempt de toute imperfection », trois fois dans l'inclination.

 

  
    6 -   la parole : (Sami^a l-Lahou liman hamidah) ce qui signifie : « Allah exauce celui qui Le loue », lorsqu'on se relève de l'inclination jusqu'à la position debout et la parole :
(Rabbana wa laka l-hamd) ce qui signifie : « notre Seigneur, à Toi la louange », une fois redressé debout.

 

   
    7 -   la parole : (Soubhana rabbiya l-'a^la) ce qui signifie : « Mon Seigneur Qui domine toute la création est exempt de toute imperfection », trois fois dans la prosternation.

 

   
    8 -   la parole : (Allahoumma ghfirli wa rhamni wa hdini wa ^afini wa rzouqni) ce qui signifie : « Ô Allah, pardonne-moi, fais-moi miséricorde, guide-moi, préserve-moi et donne-moi ma subsistance », dans la position assise entre les deux prosternations.

 

  
    9 -   la récitation de l'invocation 'Ibrahimiyyah entièrement après le dernier tachahhoud.

 

  
    10-  l'ajout de : (wa rahmatou l-Lah) ce qui signifie : « et la miséricorde de Allah » après le salam, ainsi on dit :  (as-salamou ^alaykoum wa rahmatou l-Lahi wa barakatouh) ce qui signifie : « que le salut soit sur vous, ainsi que la miséricorde de Allah et Ses bénédictions ».

 

 
    11-  le deuxième salam : se tourner à droite pour le premier et à gauche pour le second.

Tag(s) : #Prières

Partager cet article

Repost 0