Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Il a été rapporté de Ibnou ^Oumar qu'il a dit : Lorsqu'il voyait le croissant de lune, le Messager de Allah disait : (Allahou 'akbar, Allahoumma 'ahil-lahou ^alayna bi l-'amni wa l-'imani wa s-salamati wa l-'Islam, wa t-tawfiqi lima youhibbou Rabbouna wa yarda, Rabbouna wa Rabbouka l-Lah).

 

[rapporté par Ad-Darimiyy] ce qui signifie : "Allah mérite plus de vénération que tout autre, ô Allah, fais que le croissant de ce mois soit pour nous celui d'un mois de sécurité, de foi, de salut, d'Islam et de succès pour accomplir ce que notre Seigneur aime et agrée. Notre Seigneur et ton Seigneur, c'est Allah".

 

Il a été rapporté de ^Abdou l-Lah Ibnou Abi Moulaykah qu'il a dit : J'ai entendu ^Abdou l-Lah Ibnou ^Amr Ibni l-^As dire : J'ai entendu le Messager de Alla dire : ('Inna li s-sa'imi ^inda fitrihi da^wah : Allahoumma 'inni 'as'alouka bi rahmatika l-lati waci^at koulla chay'in 'an taghfira li dhounoubi).

 

[rapporté par Al-Hakim dans Al-Moustadrak] ce qui signifie : "Lors de la rupture de son jeûne, le jeûneur a une invocation : Ô Allah, je Te demande par Ta miséricorde qui s'étend sur toute chose de me pardonner mes péchés".

 

Le jeûne du mois de Ramadan béni est une adoration éminente, que Allah a spécifiée de particularités. Parmi ces particularités, il y a ce qui a été rapporté dans le hadith qoudsiyy :

 

[rapporté par Al-Boukhariyy] ce qui signifie : "Allah ta^ala dit : Chaque bonne action en vaut dix et [peut être récompensée] jusqu'à sept cents fois hormis le jeûne, il est certes pour Moi et c'est Moi Qui en accorde la récompense correspondante".

 

Ce qui fonde l'obligation du jeûne de Ramadan, c'est la 'ayah ce qui signifie : "Le jeûne vous a été prescrit", et sa parole  [rapporté par Al-Boukhariyy et Mouslim] ce qui signifie : "L'Islam est construit sur cinq [principaux devoirs] : le témoignage qu'il n'est de dieu que Allah et que Mouhammad est le messager de Allah, l'accomplissement de la prière, l'acquittement de la zakat, le pèlerinage à la Maison [Sacrée] et le jeûne de Ramadan".

 

Le jeûne de Ramadan devient obligatoire par l'une des deux choses suivantes :

 

1- en ayant complété Cha^ban à trente jours ;

 

2- en ayant vu le croissant de lune de Ramadan, la nuit qui précède le trentième jour de Cha^ban, conformément à sa parole [rapporté par Al-Boukhariyy, Mouslim, les auteurs des Sounan et d'autres qu'eux] ce qui signifie : "Jeûnez à la vue [du croissant] et interrompez le jeûne à la vue [du croissant] et si l'observation est gênée [par des nuages par exemple], complétez le compte de Cha^ban à trente jours".

 

Il a été rapporté dans le hadith sûr [rapporté par Al-Boukhariyy] ce qui signifie : "Celui qui a oublié en faisant le jeûne et qui a donc mangé ou bu, qu'il poursuive son jeûne, c'est Allah Qui l'a nourri et abreuvé".

 

Le Messager de Allah  a dit [rapporté par Al-Hakim et les quatre] ce qui signifie : "Celui qui a été gagné par le vomissement alors qu'il faisait le jeûne ne doit pas de rattrapage, mais celui qui l'a provoqué doit rattraper".

 

D'après ^A'ichah, que Allah l'agrée, elle a dit [rapporté par Al-Boukhariyy] ce qui signifie : "Le Messager de Allah était atteint par l'aube alors qu'il était jounoub de sa femme puis il faisait le ghousl et il faisait le jeûne".

 

D'après ^A'ichah, que Allah l'agrée, il a été rapporté que le Messager de Allah  a dit [rapporté par Mouslim] ce qui signifie : "Celui qui meurt et devait rattraper des jours, son plus proche parent jeûne pour lui".

 

Le Messager de Allah  a dit [rapporté par Mouslim] ce qui signifie : "Les jours de at-tachriq sont des jours où on mange et on boit".

 

D'après Abou 'Ayyoub Al-'Ansariyy, le Messager de Allah a dit : [rapporté par Mouslim] ce qui signifie : "Celui qui jeûne Ramadan et le fait suivre par [le jeûne de] six jours de Chawwal est comme celui qui jeûne toute une vie".

 

D'après 'Anas, que Allah l'agrée, le Prophète se rendit chez Sa^d Ibnou ^Oubadah, que Allah l'agrée, qui lui présenta du pain et de l'huile. Le Prophète en mangea puis il dit : ('aftara ^indakoumou s-sa'imoun, wa 'akala ta^amakoumou l-'abrar, wa sallat ^alaykoumou l-mala'ikah).

 
[rapporté par Abou Dawoud avec une chaîne de transmission sûre] ce qui signifie : "Que les jeûneurs rompent leur jeûne chez vous, que les pieux partagent votre repas et que les anges fassent des invocations en votre faveur".

D'après Mou^adh Ibnou Zouhrah, il lui a été rapporté que le Prophète, lorsqu'il rompait le jeûne, disait : (Allahoumma laka soumtou, wa ^ala rizqika 'aftart)
 

[rapporté par Abou Dawoud] ce qui signifie : "Ô Allah, c'est par recherche de Ton agrément que j'ai jeûné et c'est avec ce que Tu m'as donné en subsistance que je rompts le jeûne".

 

D'après Ibnou ^Oumar, il a dit : Le Messager de Allah , lorsqu'il rompait le jeûne, disait : (dhahaba dh-dhama'ou wa btallati l-^ourouqou, wa thabata l-'ajrou 'in cha' Allah).

 

[rapporté par Abou Dawoud] ce qui signifie : "La soif s'est dissipée, les vaisseaux se sont irrigués et la récompense est confirmée si Allah le veut".

Et Allah est plus savant.

Tag(s) : #Ramadan

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :